Je me prends pour Richard Bohringer

Je m'en tape que la littérature ne consiste pas à écrire comme on parle ni même comme on pense. Ma poésie est celle qui sort de ma bouche. Du langage parlé avec du vécu, des intentions, des gens, mon putain de parcours le long de cette chienne de vie. Je m'en fous si je ne … Lire la suite de Je me prends pour Richard Bohringer

« Les profs, tome 22 » de Erroc, 11/20

Sujet de dissertation : vous venez de lire le dernier tome des Profs et vous devez en parler sans ennuyer votre lectorat, vous avez une heure. J'ai vu les films, j'ai tous les exemplaires, je collectionne aussi la série Boulard, bref je suis un fan. Un adepte un peu maso car lundi c'est la rentrée … Lire la suite de « Les profs, tome 22 » de Erroc, 11/20

« Premier Bilan Après L’apocalypse » de Frédéric Beigbeder, 14/20

L'écrivain énervant montre ses qualités surtout dans l'écriture fragmentaire. Il ne tient guère la distance dans un roman, c'est moins son truc. Avis personnel qui n'engage que mon avis personnel. Mais dès qu'il s'agit de trouver une formule le mondain Bègue-BD devient alors le meilleur ! Un style qu'à lui ! Le sens de la … Lire la suite de « Premier Bilan Après L’apocalypse » de Frédéric Beigbeder, 14/20