Michel Houellebecq peut être interprété avec des perceptions diamétralement opposées. Il ne laisse jamais indifférent, à l’instar des gens qui osent prendre position et se mettre en avant, il choque ou il séduit. Son propos exige une culture et un sens critique voire un effort intellectuel pas toujours présents chez le lecteur lambda naturellement poussé vers la facilité. Il n’est pas toujours de bonne foi ou de bon conseil, il est donc nécessaire de séparer le bon grain de l’ivraie. L’hôte attentif pourra avec patience repérer la réflexion lumineuse, la pensée magistrale qui le fera avancer en brisant net l’obscurité qui le baignait en despote. Jusqu’à son dernier souffle il continuera de penser, il est raisonnable de le lire tant qu’il nous offre ce cadeau si rare dans un monde de l’édition à court de saines révolutions.

Vous ne pouvez pas lire Houellebecq sans un bloc-notes proche de vous. Il donne du grain à moudre. Contrairement à 999 écrivains sur 1000, il passera à la postérité. Il entraîne son public dans un univers si proche de lui que l’idiot qui regarde le doigt ne le soupçonnait même pas. Ses propos sont parfois nauséabonds mais jamais condamnables ou en tout cas rarement condamnés. La majorité n’entrave que dalle faut dire. Son raisonnement est efficace, son style est direct, il ne s’embarrasse pas de fioritures. Il n’écrit pas pour faire joli même en poésie, il écrit pour être vrai. Tant pis pour ceux qui regardent le monde avec des œillères. C’est un artiste qui montre la partie cachée de l’iceberg. Vous en ferez ce que vous voulez de ses non abstinentes confidences, moi qui suis aussi sobre qu’un dromadaire, j’adhère.

Nowowak

Un commentaire sur « « Interventions 2020 » de Michel Houellebecq, 14/20 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s