La bave aux lèvres, Stanislas Dutilleul fantasme à fond sur le candaulisme. Cette idée machiste saugrenue le met dans tous ses états. Il rêve chaque nuit de voir son épouse habillée en tenue provocante, harnachée telle une prostituée de luxe, se promenant en talons dans les rues à une heure tardive, séduisant un inconnu en l’apostrophant : « – Tu viens mon chéri ? »

Elle l’entraînerait doucement par la main dans un parking sombre, débraguetterait son pantalon, exhiberait l’engin, saliverait à sa vue. Là elle le prendrait en bouche, lentement puis goulûment, puis l’individu incrédule relèverait sa petite jupe avant de la culbuter sauvagement sur le capot d’une voiture, les jambes en l’air.

Chaque nuit, Dutilleul regarde avec délectation sa chère et tendre dulcinée gémir et soupirer sous les coups de boutoir d’un forcené. Son rêve concupiscent se mélange à la réalité et son excitation le mène à des délires pervers inavouables. Sa fièvre grandit au son de l’excitation du couple qui fornique allègrement devant lui. Au matin, la frustration laisse un goût amer toutefois le mari généreux sait pertinemment que les fantasmes sont faits pour ne pas être réalisés surtout quand ils sont trop transgressifs voire réprouvés par la loi.

Prêter sa femme est un désir classique dans l’inconscient collectif des hommes. Pas les meilleurs. « – Hé Stanislas, pour disposer à l’aise de son épouse… », commentent les piliers de bar qui lui font parfois l’aumône d’une conversation, « -…encore faut-il être propriétaire d’un spécimen à la maison ! ». Or depuis l’âge adulte, célibataire endurci par la force des choses, Stanislas Dutilleul ne détient pour seules et uniques compagnes que les poupées gonflables en silicone achetées à grands frais sur Internet qu’il renouvelle à chaque anniversaire. Comme pour ses orchidées, il leur donne des prénoms et les arrose avec parcimonie.

Nowowak

4 commentaires sur « Les orchidées »

  1. Curieuse représentation sexiste et masculiniste d’une pratique amoureuse romantique!
    Ouah! une tribu de compagnes gonflables, le top de l’esthétique sexuée en Chambre! Vive les Jardins nouveaux peuplés de godemichets et autres braquemards en lieu et place des Nains de Jardins!

    J'aime

  2. J’ai vu un mini documentaire fascinant sur une fabrique de poupées, incluant le témoignage d’un client.
    Les ventes de poupées ont augmenté depuis la crise sanitaire.
    Il n’y a pas de profil type. Certains prennent un crédit pour s pffrir une poupée alors que d’autres arrivent les chercher en Porsche.
    Je ne juge pas. Je ne trouve pas ça triste non plus.
    Le marché est intéressant et a le mérite d’exister pour assouvir fantasmes, et ou combler une solitude passagère ou non.
    Les poupées créées sur commande, sont d’ailleurs fort bien réalisées.
    Ces hommes ne confondent pas les poupées avec les femmes. Donner un nom à une orchidée ou une poupée ne me choque pas outre mesure. Chacun fait fait fait ce qui lui plaît plaît plaît.

    Une nouvelle créative jonglant entre le fantasme et la réalité. J’aime beaucoup.
    Stanislas se prête à penser que sa poupée siliconée se fait bousculer par d’autres hommes mais pas touche !

    Comment s’appelle-t-elle d’ailleurs ?

    Aimé par 2 personnes

  3. Ah ah c’était trop beau pour être vrai lol Tout les hommes n’aiment pas prêter leur femme même pas dans leur fantasme, c’est pas cas du mien en ce qui concerne les poupées gonflables ils en font maintenant on dirait des vrais femmes comme quoi on veut de plus en plus nous façonner dans un monde le moins palpable possible, comme aussi des machines pour faire l’amour virtual dolls cela s’appelle .. enfin bref tout ce que j’aime pas j’aime le tactile le palpable de la peau en sentir son parfum, sentir la peau frissonner ect

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s