Planouiller, non ce mot bombesque inventé par des fadas dans mon genre ne signifie pas planer comme une nouille mais glandouiller en lâchant prise, se laisser flotter dans les airs tel un condor dont la femelle serait la chambre à coucher, planer avec délices en s’en foutant des corvées.

Il n’est pas nécessaire d’avoir absorbé des substances illicites pour planouiller. L’abus de ciel bleu dans sa tête alors que tout est gris dehors suffit à justifier l’emploi de cette expression up-to-date. Un terme groovy-volant si l’on en croit les milieux branchés où l’ascensionnel est sensationnel. Je vous recommande donc tout ce qui est planouillant soit le contraire du plombant.

Nowowak

4 commentaires sur « Planouiller »

  1. Je panouille dans la ratatouille
    Tu panouilles avec la citrouille
    Elle et il panouillent et ça gargouille
    Nous panouillons en chansons
    Vous panouillez vivement juillet

    Pendant ce temps là, le chat patouille 🐾 avec la grenouille 🐸

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s