C’est chouette ce sport mais dès que vous pensez être bon v’la un cador qui vous défonce votre race. C’est comme aux échecs le gouffre entre les joueurs de salon et les joueurs de club est immense. Les egos surdimensionnés sont vite détruits quand la confrontation monte le ton lol.

Smash !

Mais on s’marre, on s’moque un peu, on cherche à anguler l’adversaire, à faire vriller la baballe, à titiller chez l’autre sa dépendance visuelle, à courber les angles, à frôler les bandes, à lui smasher la tronche à l’adversaire, à finasser, à dégoupiller à tour de bras, à chouchouter ses déséquilibres neuronaux… un vrai sport de Terminator.

Nowowak en action

5 commentaires sur « Le pinge-ponge »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s