Suite de la visite de ce village par temps de soleil cette fois. Il faut dire qu’en cas de pluie c’est risqué. Un chauffard a pris l’habitude de sillonner la rue principale à 80 km/h qui mène au garage et d’éclabousser les passants. C’est son sport favori et nous en avons été victimes. Village guère accueillant, il faut rester sur ses gardes. Les gens croisés dans la rue ne disent pas bonjour, ils semblent gênés par notre visite.

attention libraire pas gentil

Les commerces sont fermés mais seule rescapée avec le garage, une boutique de livres d’occasion « Goussainlivres » très bien achalandée (plus de 150 000 titres) dont voici quelques photos extérieures. Le libraire Nicolas Mahieu fait partie de ceux qui ont sauvé le centre historique peut-on lire. Néanmoins c’est un ours mal léché que nous avons rencontré. Bad day ? Un accueil très sec du libraire quand on demande en passant devant la boutique si c’est ouvert et si on peut faire un petit tour : « Ce n’est pas un musée, si on entre c’est pour acheter ou vendre ». Ok, merci, on ne voudrait pas déranger. Gardez vos trésors et longue vie au vieux pays de Goussainville dont les habitants sont si accueillants.

Les avions continuent de passer mais pas très dérangeants si l’on n’est pas trop sensible de la feuille.

Difficile de croire que ce village fut autrefois un paradis.

Par beau temps la lumière n’est pas la même et autorise d’autres envies photographiques.

Voilà venu le temps de s’occuper de cette voie pavée qui à la ,sortie du village semble plonger vers les champs et les casses d’automobiles. Chemin peu praticable qui exige les bottes.

Un cimetière de voitures donne des allures de film apocalyptique.

Nous voilà arrivés bientôt à notre destination : le parc du Château (démoli en 1781) remplacé par une immense maison délabrée.

On continue de fureter et d’être ébloui par ce joli petit parc.

Fin de notre périple à Goussainville, le Vieux Pays.
@Nowowak

7 commentaires sur « Un village fantôme (2), par Nowowak »

  1. Beau périple de vacances.
    Des souvenirs pour le moins surprenants, dans le négatif comme le positif.
    Un endroit atypique à deux pas 👣 de chez soi à faire découvrir à ses convives. Une visite singulière et historique.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s