No steak d’Aymeric Caron

J'aime bien Caron, c'est un humaniste intelligent mais je ne suis pas d'accord avec tous ses propos. Il écrit bien, il n'a pas la pastèque et son livre fourmille d'humour et de vérités même si parfois le débat qu'il lance peut se révéler tendancieux. Ce qui me gêne dans cette posture végane c'est d'avoir le … Lire la suite de No steak d’Aymeric Caron

Louÿs de Belleville, l’échappé d’une autre planète

Ne cherchez pas à comprendre, Louÿs de Belleville est un poète complètement déjanté, hyper carré dans sa démarche pas du tout carrée, barré à l’ouest de l’extrême ouest. Il voudrait que tout hisse et hérisse. « Hissons-nous avec tous les hérissons à trois dents ». Hissez haut. Sa pensée poêtôlogue c'est du lourd mais aussi du léger. … Lire la suite de Louÿs de Belleville, l’échappé d’une autre planète

« La vraie vie » d’Adeline Dieudonné

danger : feel good Iconoclaste non pas du tout. Conventionnel, monotone, stéréotypé, linéaire, conformiste, amadoueur, contrefait, fallacieux, assommant, mal fichu, désintéressant. Toutes les grosses ficelles sont mises en œuvre pour faire de ce premier roman un bon petit produit bien marchandisé pour les lecteurs n’ayant pas envie de se prendre la tête. Les collégiens vont … Lire la suite de « La vraie vie » d’Adeline Dieudonné

« Se désencombrer de l’inutile », Poletti et Dobbs

La syllogomanie est la manie qui nous pousse à ne rien jeter. Ne se séparer d'aucun objet, même les emballages vides, papiers publicitaires et vieux journaux. Un syndrome (dit de Diogène quand il est poussé à l'extrême avec refus de sortir de chez soi) se traduit par une accumulation compulsive d'objets en tout genre. C'est un "anti … Lire la suite de « Se désencombrer de l’inutile », Poletti et Dobbs