« Le loup-garou » de Boris Vian

Cette nuit-là, un paisible loup du bois de Fausses-Reposes s'aperçoit avec stupeur qu'il s'est transformé en homme. L'horreur de la noirceur assombrit son doux visage et raidit ses pattes inertes. Il va devoir oublier les tendres flancs auxquels il ventousait son groin immonde. Chassez le surnaturel il bat les cartes et revient au tarot. Durant … Lire la suite de « Le loup-garou » de Boris Vian

« La confusion des sentiments » de Stefan Zweig

Je veux que tu saches à quoi t'attendre. Qui que tu sois, lorsque tu rencontreras l'homme ou la femme de ta vie, l'explosion sera fatale. Tu seras brûlé vif. Placé au centre de la fusion, tu auras d'abord très très chaud, tu te sentiras écrasé par le poids de la pression, comme si un train … Lire la suite de « La confusion des sentiments » de Stefan Zweig

« Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan

Ce serait un euphémisme de dire que j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre que j'attendais avec impatience... depuis six mois. L'auteure argue du succès des vidéos postées sur YouTube qui attirent des floppées de gens qui n'ont à rien foutre chez eux. Des millions de curieux indiscrets. Bon sang, j’ai horreur … Lire la suite de « Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan

« Le Ciel au-dessus du Louvre » de Yslaire

Je retrouve mon chouchou Bernard Yslaire avec cette merveilleuse bande dessinée dont il a tout presque tout conçu. Comme d'habitude on retrouve Magic Man derrière toutes les manettes. Jean-Claude Carrière lui donne un coup de main mais on sent la patte yslairienne partout. Après les amours de Madame Baudelaire dont je viens de me régaler, … Lire la suite de « Le Ciel au-dessus du Louvre » de Yslaire

« Mademoiselle Baudelaire » de Yslaire, 19/20

Cette magnifique et mélancolique bédé qui m'est offerte par Mamie Masse Critique (faut que je pense à lui offrir une balance, elle a encore grossi) dite la Généreuse est dédicacée à Laurence qui est « présente partout et visible nulle part ». Cela me rappelle une Laurence que j'ai très bien connue qui était visible partout et … Lire la suite de « Mademoiselle Baudelaire » de Yslaire, 19/20