L’éloge funèbre de mon voisin

Un an que je ne l'ai pas vu. Je m'en porte que mieux. Toujours à râler et claudiquer et maugréer et insulter. Depuis le confinement ce con fini a déserté. Lui qui n'était pas muet comme une tombe... il a l'air d'avoir achevé un cycle. Happy end. Je sais, je n'y vais pas de main … Lire la suite de L’éloge funèbre de mon voisin

Jardins potagers de la route d’Arles à Nîmes

Les jardins ouvriers sont créés en 1896 par l’abbé Jules-Auguste Lemire (1853-1928), à l’époque député-maire chrétien d’Hazebrouck en Flandre Française (Nord), dans le but d'améliorer le sort des ouvriers grâce à la mise à disposition d'une parcelle par les municipalités qui serait vouée aux cultures potagères. Voici ce qu’écrivait l’abbé Lemire : "S’ils permettent aux … Lire la suite de Jardins potagers de la route d’Arles à Nîmes

La critique du livre trop bon que je n’ai pas encore lu

Si j'en crois les nantis qui ont eu la chance de le tenir entre les mains, ce livre est une tuerie. Je suis toutéxité à l'idée de les imiter. J'en ai les polygones à l'envers. Les cris de tiques sont Una Nîmes. Magique, disent les premiers lecteurs. Il doit titiller le Houdini, caresser les nurbs. … Lire la suite de La critique du livre trop bon que je n’ai pas encore lu