« Soumission » de Michel Houellebecq, 15/20

Ce type en connaît tout de même un rayon et ses personnages agissant en double littéraire nous divulguent des vérités certes hantées par les débauches passées mais se jouant avec lucidité des divergences humaines. Houellebecq manie l'ironie et le cynisme avec adresse ce qui nous fait hésiter sur ses réelles convictions. Provocateur doué il ne … Lire la suite de « Soumission » de Michel Houellebecq, 15/20

Séparer la personne de l’artiste

Les artistes sont des gens marginaux qui parfois ont des comportements extrêmes. Ils ignorent la norme et peuvent défrayer la chronique. Récemment Roman Polanski en a fait les frais. Avant lui Gabriel Matzneff, Céline, Verlaine, Rousseau, si l'on reste dans les écrivains. Ont-ils besoin de sublimer le quotidien, de surmonter l'agonie d'un idéal,pour renoncer à … Lire la suite de Séparer la personne de l’artiste

« Dictionnaire San-Antonio » de Frédéric Dard, 19/20

Quelles sont les balises communes entre Dard, Audiard, Céline... hummm... eh bien c'est l'argot ! Itou l'invention d'un langage chiadé en blanquettes de veau inventives d'une drôlerie à décapsuler une station orbitale en plein transit et à transformer une infection urinaire en cascade de plaisir intense ! Intéressante introspection de la dualité sans couenne entre … Lire la suite de « Dictionnaire San-Antonio » de Frédéric Dard, 19/20

« Comédie française : ça a débuté comme ça » de Fabrice Luchini, 14/20

Les attentes Ne jamais nourrir d'attentes. Si ma maman ne me l'a pas dit mille fois, elle ne me l'a jamais dit ! Pour le premier livre de Luchini j'espérais qu'il publie dans une autobiographie le résumé de toutes ses fracassantes improvisations sur les plateaux de la télévision. Page 40 : "Énorme audience. Énorme audience Frédéric … Lire la suite de « Comédie française : ça a débuté comme ça » de Fabrice Luchini, 14/20