« Les heures souterraines » de Delphine de Vigan, 19/20

Imaginez mon angoisse. Rester sur des échecs à répétition, des livres déplaisants, limite affligeants, d'énormes déceptions et une envie de lire quelque chose qui me prenne aux tripes. Il me fallait miser sur un champion, un cheval de course, un étalon qui finirait en tête à l'arrivée ! Pour cela la meilleure chance était de … Lire la suite de « Les heures souterraines » de Delphine de Vigan, 19/20

« Les gratitudes » de Delphine de Vigan, 11/20

Première fois que je suis déçu par un roman de l'auteure. Est-ce par le style simpliste, l'inconsistance des personnages, le sujet éloigné de mon vécu ? N'ayant pas connu mes grands parents je ne suis guère friand des univers éphadiens et de la vieillesse quand elle ressemble à une longue descente. Cela ne me fait … Lire la suite de « Les gratitudes » de Delphine de Vigan, 11/20

« Un bon écrivain est un écrivain mort » de Guillaume Chérel, 15/20

Les meilleurs livres je tombe souvent dessus par hasard, en laissant mes mains flâner, mes yeux dériver, mon âme rayonner et paf j'atterris dans un monde rôôôôô cynique râââââ vitriolé ! Terres rebelles uuuuwaaaawouuu l'humour et la dérision sont rois. Tiens cela me rappelle quelqu'un cet ailectron libre qui s'en prend aux écrivains, qui les … Lire la suite de « Un bon écrivain est un écrivain mort » de Guillaume Chérel, 15/20