L’instant présent

"La mémoire s’élabore, se reconstruit, par ajouts, par omissions, elle superpose, mêle à son insu le vrai et le faux, la vérité et la fable. La mémoire transforme, élague, se recompose, pour donner à voir une vérité acceptable." Cet extrait de "Un soir de décembre" de Delphine de Vigan (page 165) me semble assez capital … Lire la suite de L’instant présent

« Le désir d’être un volcan » de Michel Onfray, 14/20.

Une écriture hermétique Mille choses à dire sur l'écriture de Michel Onfray. La première est que je n'arrive pas à la lire. La seconde est que j'arrive à la retenir. Ses livres sont remplis de digressions, de choses inintéressantes, de tournures de phrases compliquées, de concepts qui donnent mal à la tête, de mots inconnus … Lire la suite de « Le désir d’être un volcan » de Michel Onfray, 14/20.

« Vénus érotica » d’Anaïs Nin, 14/20

OserDisposerProposerPréposerRéparerImposerIndisposerInterposerCaresserCarrosserChoquerGloserTransférerTransgresser TransposerOpposerOrdonnerSupplierSoupolerSupposerSurexposerExploserExtatiquerSaliverSaloperSouleverSurdoserAmocherArroserAvalerComposerComposterConfesserDéposerDératiserDésolderFouraillerMarquerMasquerMosquéeMoucherReposerRepousserRosserRe-oserRehausserSoulagerSous-louerSoupirerSoutirerVivre Nowowak

« Vingt-quatre heures de la vie d’une femme » de Stefen Zweig, 16/20

Le portrait d'une passion foudroyante pour un inconnu. Tout quitter pour quelqu'un dont on ne se sait rien au nom du désir quelle immoralité ! Comment bafouer la réalité, justifier une telle indécence, un tel manque de responsabilité ? Peut-être parce que le sentiment d'amour est ce qui nous porte le plus haut vers le … Lire la suite de « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme » de Stefen Zweig, 16/20

« Comédie française : ça a débuté comme ça » de Fabrice Luchini, 14/20

Les attentes Ne jamais nourrir d'attentes. Si ma maman ne me l'a pas dit mille fois, elle ne me l'a jamais dit ! Pour le premier livre de Luchini j'espérais qu'il publie dans une autobiographie le résumé de toutes ses fracassantes improvisations sur les plateaux de la télévision. Page 40 : "Énorme audience. Énorme audience Frédéric … Lire la suite de « Comédie française : ça a débuté comme ça » de Fabrice Luchini, 14/20