Si vous avez pris du plaisir à lire mes chroniques n’hésitez pas partager des liens ou à me proposer des idées en m’écrivant à : pasplushautquelebord@laposte.net

cropped-boy-1262989_960_720

Le 17 août 2019 je démarre une nouvelle chronique que je pense aimer beaucoup. Il s’agira pour moi d’entrer dans la peau d’un romancier ou d’une romancière sous le manteau de la caricature. Cela s’appelle : « Pour qui je me prends ? »

C’est un hommage bien sûr pas une moquerie. Qui sait cela peut faire un recueil sympa un jour si cela intéresse un éditeur ! Il s’agit moins d’écrire à la manière de… que d’entrer dans leur peau, je les place sur un terrain quotidien, une terrasse de café, non dans l’acte d’écrire. Leur oeuvre est oubliée le temps de cette écriture, il ne s’agit pas d’une parodie plutôt d’une continuité fictive d’une facette de leur humanité. Celle que je perçois.

Une idée qui me trottait dans la tête et à laquelle je souscrirais de temps en temps pour ne pas parler d’un livre mais en parler tout de même (ou pas) à savoir me mettre dans la peau de l’auteur et juste aller boire un verre en ville avec lui.
Je précise que je ne pourrais jamais me prêter à ce jeu pour un auteur que je ne respecte pas en tant qu’auteur, pour qui je n’ai pas une petite affection. Les livres et les auteurs sont ma famille et il est rare que j’en condamne un seul sans ne rien apprécier. Je préfère discuter avec un mauvais auteur que parler à quelqu’un qui n’aime pas les livres.

Nota technique : Je n’ai pas de livres ouverts quand je travaille ainsi mais il se peut que j’aille vérifier un souvenir de lecture. Je ne travaille que sur mon ressenti, ma mémoire, mon envie, mon imagination. Ce n’est pas une biographie, c’est juste un songe. Comme si je me disais :  » Tiens et si j’étais l’auteur ? » Pour être exact et moins prétentieux la formule est plutôt :  » Tiens et si je tentais de devenir une sorte de double de l’auteur ? »

Vous trouverez ci-dessous la liste qui sera actualisée régulièrement.

Je me prends pour Pierre Desproges

Je me prends pour Frédéric Beigbeder

Je me prends pour Christine Angot

Je me prends pour Michel Audiard

Je me prends pour Fernando Pessoa

Je me prends pour Philippe Delerm

Je me prends pour Albert Einstein

Je me prends pour Leïla Slimani

Je me prends pour Jean Tardieu

Je me prends pour Amélie Nothomb

Je me prends pour Richard Bohringer

Je me prends pour Robert Merle

Je me prends pour Émil Cioran

Je me prends pour Lolita Pille

Je me prends pour Hercule Savinien Cyrano de Bergerac

Je me prends pour Chateaubriand

Je me prends pour Sylvain Tesson

Je me prends pour Alphonse Allais

Je me prends pour San-Antonio

Je me prends pour Yann Moix

Je me prends pour Raymond Devos

Je me prends pour Vincent Ravalec

Je me prends pour Delphine de Vigan

Je me prends pour Victor Hugo

Je me prends pour Éric Naulleau

Je me prends pour Marc-Édouard Nabe

Je me prends pour Régis Jauffret

Je me prends pour Mathias Malzieu

Je me prends pour Marc Levy

Je me prends pour Alain de Botton

Je me prends pour JK Rowling

Je me prends pour Céline

Je me prends pour David Foenkinos

Je me prends pour Baudelaire

Je me prends pour Virginie Despentes

Je me prends pour Philippe Claudel

Je me prends pour Gainsbourg

Je me prends pour Françoise Sagan

Je me prends pour Maupassant

Je me prends pour Sophie Fontanel.

Je me prends pour Alphonse Boudard

Je me prends pour Christian Bobin

Je me prends pour Jean Yanne

Je me prends pour Catherine Millet

Je me prends pour Yves Paccalet

Je me prends pour Fabrice Luchini

Je me prends pour Tatiana de Rosnay

Je me prends pour Olivier de Kersauson

Je me prends pour Jean d’Ormesson

Je me prends pour Charles Bukowski

Je me prends pour Marguerite Duras

Je me prends pour Bernard Werber

Je me prends pour Alfred de Musset

Je me prends pour Stefan Zweig

Je me prends pour Colette

Je me prends pour Patricia Cornwell

Je me prends pour Lao Tseu

Je me prends pour Michel Onfray

Je me prends pour Michel Houellebecq

Je me prends pour Eric Zemmour